mardi 14 août 2018

Mars 1975 - Bowie et Alice Cooper réunis sur la même platine

Mars 1975 - Bowie et Alice Cooper réunis sur la même platine

david-bowie-alice-cooper

Sur la même platine en Mars 1975 

Mars 1975: Deux artistes qui se sont fait un nom vers 1969 arrivent à un moment clé de leurs carrières respectives. Bowie se débarrasse définitivement de son aura Glam Rock avec Young american alors qu’Alice Cooper devient le nom d’un homme et plus celui d’un groupe. Pour l’occasion, il livre Welcome to my nightmare. Si Alice ne change pas fondamentalement de style musical, un rock incisif grand guignolesque, David adopte un tout nouveau format gorgé de feeling et d’une soul qui se veut dansante. La Gitane sans filtre est toujours présente, le maquillage et la teinture capillaire également, mais la musique et les oripeaux diffèrent du tout au tout. De son côté, Vincent « Cooper » Furnier ne change ni le maquillage qui l’a rendu célèbre, ni le producteur qui y a largement participé: Magic Bob Ezrin. Il ne fait que se séparer d’un duo de guitaristes pour un autre plus pragmatique, le côté parfois progressif de sa musique disparaissant dans l’échange. Les livraisons des deux Pointures contiennent chacune un single qui fera date: Fame pour le désormais Thin White Duke, Only woman bleed pour le Cauchemardesque Alice.

David Bowie - Fame


En ce milieu des 70’s, l’actualité est-elle tranchée comme la musique de Sir Bowie ou conserve-t-elle un aspect convenu comme celle du théâtral Mr Cooper
Les deux. Elle adopte la versatilité d’un ascenseur: du pire au meilleur et du meilleur au pire. Exemples choisis: Simone Veil se bat au Parlement français et gagne: la Loi sur l’IVG est promulguée et l’avortement devient légale. Manquait une mention: «A consommer avec modération». Les Khmers rouges entrent à Phnom Penh, capitale du Cambodge: sombre présage... Deux semaines plus tard, la chute de Saïgon, rebaptisée Hô-Chi-Minh, marque la fin de la guerre du Vietnam. Ça n’aura pris que 20 ans. Jamel Debbouze voit le jour, vivement qu’il grandisse. En Ethiopie, mort d’Haïle Sélassié, empereur (pendant 44 ans!) et père du Rastafari, mouvement religieux dont se réclament le reggae, Marley en tête. Etonnant! (ou je me trompe?). Musicalement, la concurrence est telle que le simple nom des albums ci-joints suffit à identifier son ou ses auteurs: Physical graffiti, A night at the opera, Born to run, Wish you were here, « Horses » ou « Tonight’s the night ». Nous savons ce que tous ces disques sont devenus. Young american  et Welcome to my nightmare peuvent-ils rivaliser?

Alice Cooper - Only women bleed


Pour ces deux calibres, le 9 mm est à délaisser, choisir du 44 Magnum. Leurs revolvers tirent des «pruneaux» dont on fait les meilleurs clafoutis et les retrouver sur une même platine n’a, en soit, d’incongru que le fait qu’on associe rarement leurs noms. 
Pourtant, le parallèle tient la route: deux «comédiens» au fait des rouages du business, addicts à la bouteille et au poudrier, habitués des tabloïds à scandale, bref: deux… Musiciens de Rock! 
Pour une fois, laissons-nous ne pas choisir et adoptons l’expression  «Les deux mon neveu!».

Thierry Dauge

Aucun commentaire:

Publier un commentaire