mercredi 11 avril 2018

I Fought the Law - Sonny Curtis - Bobby Fuller - The Clash

I Fought the Law - Sonny Curtis - Bobby Fuller - The Clash

i-fought-the-law
I fought the Law

I Fought the Law - De Sonny Curtis au Clash

I Fought the Law, un incontournable, le genre de titres qui ont la vertue de vous chatouiller agréablement les oreilles. L’histoire d’un mec qui casse des cailloux au soleil et qui se rend bien compte que sa love story avec sa petite amie est compromise, après que son attaque à main armée ait foiré, couplé avec cette phrase répétitive, tel un gimmick: I fought the law and the law won  - j’ai combattu la loi et la loi a gagné.
Cette chanson a tout d'abord été composée par Sonny Curtis, en 1958, mais elle ne fut jamais jouée en radio, et par conséquent resta quasiment inconnue. C’est en 1964 que tout va changer, lorsque Bobby Fuller et son groupe l'enregistre, devenant ainsi un hit national. Il fera la même année son entrée dans le billboard, à la 9 ème place.

Bobby Fuller Four - I fought the Law 1966



Bobby Fuller ne profitera pas de ce succès: il sera retrouvé asphyxié dans la voiture de sa mère, garée sur un parking. La police conclut à un suicide, mais les soupçons de meurtre persistent... Boby Fuller n'avait que 23 ans.

La reprise du Clash

The Clash ont repris ce titre sur un EP intitulé The cost of Living et dont la pochette est assez... déconcertante. Elle n’aurait pas dépareillé sur un paquet de lessive, non ? 

The Clash - The Cost of living

clash

Ce titre date du 11 mai 1979, le groupe décide de le reprendre après qu’ils aient entendu la version de Bobby Fuller sur un Juke-box. Ils changèrent une phrase, "I left my baby" devint "I killed my baby". Leur version sortit également aux USA, avec White “Man In Hammersmith Palais"en face B. Notons également qu’elle cloture le film Rude Boy, sorti en 1980.

The Clash - I fought the Law



Mais Bobby Fuller ne fut pas seulement l’homme d’un seul hit. Il a également composé un titre qui a connu une adaptation en français : Ne joue pas.

Boby Fuller - Let her Dance (L'original)


Et là, une petite pépite ultra-rare : 

Dougherty et Caroline (Les Calamités) - Ne joue pas - (La reprise)



Titre trop peu connu à mon sens...

Etienne FLT

Aucun commentaire:

Publier un commentaire