jeudi 8 mars 2018

The Runaways

The Runaways  

The runaways
The Runaways

The Runaways, un girls band monté de toutes pièces?

A l'instar d'autres formations des 70's, les Runways ont longtemps eu la réputation d'un groupe monté de toutes pièces par un producteur/manager malicieux, sorte de Brian Epstein du glam ayant créé un girls band avant les Spice Girls, en quelques sortes. Mais ce n'est pas tout à fait comme ça que les choses se sont déroulées.

Été 1975, une jeune américaine originaire de L.A., Joan Jett, rencontre le producteur Kim Fowley grâce à une amie. Elle a un projet de groupe Rock composé uniquement de filles, il la met alors en contact avec la batteuse Sandy West avec qui elle va débuter. Elles reviennent ensuite vers Fowley pour lui faire écouter ce qu'elles ont dans le ventre. Convaincu de leur potentiel, il propose de les aider.
Les Runaways commencent à jouer dans les clubs de Los Angeles sous la forme d'un trio, avec Joan Jett à la guitare, Sandy West à la batterie et Michael Steele en tant que bassiste et chanteuse. Lita Ford rejoint le groupe au poste de guitariste lead, Steele ne reste pas, on la retrouve plus tard au sein des Bangles. Viennent ensuite la chanteuse Cherie Currie et la bassiste Jackie Fox. D'autres musiciennes font de brefs passages au sein du groupe avant la formule définitive. A ce sujet, quelques années plus tard, Fowley expliquera qu'il n'a pas créé les Runaways, il y a eu différentes versions du groupe et la bonne est celle que l'on connaît et dont il s'est occupé. Il a mis West et Jett en relation, les a aidé à trouver d'autres musiciennes, mais à aucun moment il n'a imposé quoi que ce soit:
"J'avais des idées, elles en avaient aussi, on a mis tout ça en commun et le reste s'est fait naturellement". 
On est bien loin de la légende des marionnettes recrutées sur casting.

The Runaways - Cherry Bomb



1976, Kim Fowley leur trouve un contrat avec Mercury. Sort le premier album, The Runaways sur lequel figure le hit Cherry Bomb co-écrit par Jett et Fowley, ainsi que la reprise du titre Rock N'Roll de Lou Reed. L'album se vend plutôt bien et Mercury ne perd pas de temps, le second LP Queens Of Noise sort l'année suivante, et fait un carton avec l'aide d'une tournée mondiale qui passe par le Japon. Les cinq filles y déclenchent l'hystérie dès qu'elles montent sur scène ou descendent d'un avion mais en pleine tournée, Fox claque la porte et Joan Jett devient bassiste intérimaire assurant le job jusqu'au bout lors du plus gros concert au Tokyo Music Festival. L'album Live in Japan devient rapidement disque d'or.

The Runaways - Live in Japan - 1977



De retour aux USA, Vicki Blue est recrutée pour la basse, Jett reprend sa place de guitariste rythmique et le groupe repart en studio pour l'enregistrement du futur album Waitin' For The Night... qui se fait sans Cherie Currie. En effet, la chanteuse s'en va en solo et cède la place à Joan Jett qui sauve le groupe une nouvelle fois.

The Runaways - Wasted - 1977



Fin 77, elles se séparent de leur manager Kim Fowley pour des questions d'argent et travaillent sur de nouvelles compos en vue du prochain album, And Now... The Runaways qui sort l'année suivante. Associées à la scène punk depuis leur passage au CBGB's et leurs nouvelles fréquentations dont font partie les Ramones, elles repartent en tournée avec eux et passent par le Palladium de NYC le 7 janvier 1978. Le concert est diffusé à la radio US et finit en bootleg. La popularité du groupe n'est plus à faire, les choses vont vraiment bien jusqu'à ce que leur bassiste Vicki Blue les abandonne. Remplacée par Laurie McAllister, le groupe reprend la route une dernière fois, avec de se séparer en 1979 pour divergences musicales.

Lita Ford s'oriente peu à peu vers le Hard FM tandis que Joan Jett reste dans une lignée Rock. Elle part en Angleterre pour enregistrer son premier single, You Don't Own Me, produit par Steve Jones et Paul Cook des Sex Pistols. La face B est la reprise des Arrows: I Love Rock N'Roll sur laquelle jouent les deux Pistols. Plus tard, Joan Jett enregistre une nouvelle version de cette face B avec son groupe The Blackhearts dans lequel joue l'ancien batteur des Avengers, Danny « Furious » O'Brien. Le single devient un hit planétaire et lance véritablement la carrière de Jett.

I love Rock'n'Roll - Joan Jet and the Blackhearts



Aujourd'hui, Joan Jett, Lita Ford et Cherie Currie continuent leurs carrières solo, il leur est arrivé de rejouer ensemble. Jackie Fox est devenue procureur, Vicky Blue redevenue Victory Tischler-Blue fait du cinéma, elle a débuté sa carrière dans le film This Is Spinal Tap. Sandy West et Laurie McAllister sont décédées respectivement en 2006 et 2011. Les 4 albums studio ainsi que le Live In Japan sont vivement recommandés.


Fernand Naudin


Joan Jett & Cherie Currie - Cherry Bomb 2010



Aucun commentaire:

Publier un commentaire