samedi 3 février 2018

Quand les STRAY CATS rendent hommage aux pionniers

Quand les STRAY CATS rendent hommage aux pionniers.

stray-cats

Souvenez-vous, 1981: en pleine période Disco, on entend ça! Le genre de claque (musicale) qu’on aimerait recevoir plus souvent! Runaway Boys, par les incroyables Stray Cats.




Trois petits gars de long Island, les Stray Cats, nous assènent ce Rockabilly pur jus, qui nous ramène trente ans en arrière, quand de jeunes teenagers americains créaient le Rock'n'Roll, ni plus, ni moins… L’engouement est immédiat, la planète redécouvre Les Origines par leur biais et, huit ans plus tard -1988 - ils sortent un titre qui rend hommage aux pionniers qui les inspirèrent, Eddie Cochran et Gene Vincent, pionniers dont ils se revendiquent fièrement. Ce titre reprend pas moins de 14 titres, avec à chaque fois le riff caractéristique qui permet d’identifier le morceau. 

Well be bop a lula she's my baby-les-pionniers-du-roc-and-roll
Well be bop a lula summertime blues
Well it's something else man and you can't lose
I'm gonna race with the devil and maybe I'll win
And I'm gonna dance with skinny Jim
Well hang on tight you better get ready
We're gonna rock with Gene and Eddie
Halleluja I love her so
Bee I bickey bop bo bo go
Cut across shorty you can't fail
She got a red blue jeans and a pony tail
Well hang on tight man you better get ready
'Cause we're gonna rock with Gene and Eddie
Well come on everybody let's get together tonight
Say mama can I go out tonight
Well I sure miss you and the twenty flight rock
Get your dungarees on let's a blue jean bop
Well hang on tight you better get ready
'Cause we're gonna rock with Gene and Eddie
Well hang on tight boys you better get ready
We're gonna rock with Gene and Eddie
Well hang on tight you better get ready
We're gonna rock with Gene and Eddie

Trêve de parlotte, écoutons plutôt ce fameux titre, Gene and Eddie.

Stray Cats - Gene and Eddie


Ce morceau rend un hommage ultime à leurs racines, le classique rock'n'roll qu'ils vénèrent et qu'ils transcendent tant avec l'esprit musical que scénique. Un petit coup d’œil sur les paroles de la chanson nous a permis de découvrir quelques uns des artistes qui ont fait vibrer le rock'n'roll des Fifties. Prenons juste le temps de détailler les titres cités, dans l’ordre chronologique de la chanson: ça commence avec l'illustre Gene Vincent.

Gene Vincent & His Blue Caps - Be Bop A Lula

Puis Summertime Blues - Eddie Cochran


Something else - Eddie Cochran


Race with the devil - GeneVincent


Skinny Jim - Eddie Cochran

Hallelujah - EddieCochran

Gene Vincent - B I bickey bi bo bo go


Eddie Cochran - Cut Across

Gene Vincent - Red Blue Jeans and a Ponytail


Et sans faire de la philosophie à deux balles, il y a une maxime qui s’applique merveilleusement bien à la Musique: 
« si tu ne sais pas où elle va, regarde d’où elle vient… »
C’est ce qu’ont fait les Stray Cats. Grâce leur soit rendue.

Etienne Frelet 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire