mercredi 28 février 2018

Kid Pharaon and the Lonely Ones - Love Bikes

Kid Pharaon and the Lonely Ones - Love Bikes

Kid Pharaon and the Lonely Ones

Love Bikes - 1987 - Un premier album très prometteur

Véritable bonne surprise à sa sortie en 1987, Love Bikes premier album de Kid Pharaon, fut un éclair de renouveau dans le paysage rock indépendant français. Un vrai parfum de Rock'n'Roll qui n'avait pas omis son attachement aux racines. Une voix plaintive et parfois éraillée qui envoyait un max de feeling, des compos inspirées, des arrangements léchés: on tenait enfin le groupe rock français de cette fin des années 80. Mais attention, le chant en anglais, le style, l'énergie rock, les influences parfaitement digérées, tout dans l'état d'esprit musical, nous renvoyait outre atlantique. On a souvent parlé des influences de Jonathan Richman, du Velvet et j'en passe, mais ce qui était absolument intense et vibrant à l'écoute de ce premier disque, c'est ce feeling rock jouissif et plein de fraîcheur, qu'on avait pas entendu en France depuis bien longtemps. N'oublions pas que , le premier Ep déjà très prometteur, sorti un an plutôt, nous avait déjà dévoilé entre autres quelques titres alléchants Jesus and Money, Walking  my way, ainsi que Pablo Picasso, une très belle reprise des Modern Lovers de Jonathan Richman.

Kid Pharaon and the Lonely Ones
Et même si le Kid et son équipe n'ont malheureusement pas décroché ce succès pourtant mérité, la notoriété s'est installé peu à peu dans le milieu rock indépendant français de l'époque. Thierry Duvigneau alias Kid Pharaon allait devenir pour quelques années, le temps de trois albums aussi distincts que complémentaires une figure incontournable du rock français. 
Enregistré au studio Le Chalet, la production est assurée par Closer, et le groupe est alors composé de Nico Saubade à la batterie, Alain Perrier à la basse et Philippe Charpentier (Sharp) à la guitare. 
Du pur rock'n'roll avec, pour les avoir vu plusieurs fois en concert, une énergie scénique réjouissante et un niveau musical largement à la hauteur. Des mélodies accrocheuses et sincères, des compos inspirées délivrant un pur parfum de rock et un sens de la mélodie inouï...

Kid Pharaon and the Lonely Ones : Jungle Queen


Réécoutez All Over The Sea et Jungle Queen pour les riffs électriques et le côté pur Rock punchy, Charly's Was Working For The BP afin d'appréhender la voix de crooner du Kid, et Your my friends (and it's true), déchirante ballade au piano qui nous induit dans l'univers émotionnel de l'artiste... inoubliable.

Merci à Nico Saubade, batteur des Lonely Ones, pour l'apport de ses documents photographiques.


Auguste Marshal

Kid pharaon


Kid pharaon

Aucun commentaire:

Publier un commentaire