vendredi 29 décembre 2017

Marquis de Sade

Marquis de Sade

Marquis de Sade
Marquis de Sade

Marquis de Sade - Reformation d'un groupe culte

Marquis de Sade, le groupe mythique de la  scène rennaise de la fin des années 70 s'est reformé en 2017 à la stupeur générale. Cette année 2017 a d'ailleurs été l'année des reformations improbables; imaginez que les Olivensteins ou Marquis de Sade ressurgiraient un jour sur les scènes de France semblait absolument inimaginable il y a encore quelques temps, et pourtant...
L'époque illustre de Marquis de Sade fut finalement d'une durée assez courte, entre 1977 et 1941, période durant laquelle ils sortent deux albums saisissants Antzig Twist en 1979 et Rue De Siam en 1981, deux disques d'un rock aux inspirations excessivement personnelles, précurseur du post punk français diront certains, plus proche de la New Wave, voir de la Cold Wave pour le second, avec une touche d'originalité  indéniable. Marquis de Sade est un groupe en tous points à part tant par la voix grave et sévère du chanteur que par les accents sombres et chaotiques de leur musique. Les textes pour la plupart en anglais sont teintés de références culturelles extrêmement variées et portant le sérieux et la gravité au centre de la création. Les inspirations et les thématiques récurrentes font volontiers références à l'univers pictural et littéraire - Munch et Klint notamment - abordant tour à tour la répression, le fanatisme, la violence... on ne se choisit pas Marquis de Sade par hasard.

“On vivait vraiment dans l'urgence, moi j'avais deux dates : il faut que je fasse tout entre l'âge de 24 ans et 28 ans. 24 ans parce que c'est à cet âge là que Lou Reed a enregistré le premier album du Velvet Underground et 28 ans parce que c'est à cet âge que Egon Schiele est mort de la fièvre espagnole.” 
 Philippe Pascal, chanteur de Marquis de Sade

Le deuxième album Rue de Siam marquera une production plus racé, au niveau du potentiel assez proche de Joy Division ou encore de Cure période trilogie cold, sans pour autant ne jamais chercher à imiter. Malgré un soutien réel, mais à la limite du caricatural du magazine Actuel qui les présentera à l'époque comme la nouvelle garde en les qualifiant de "jeunes gens modernes", les ventes Marquis de Sade resteront modestes. Même le premier album Dantzig Twist pourtant quelque peu médiatisé à sa sortie en 1979 ne dépassera pas les vingt cinq mille exemplaires, pas si mal me diront certains, mais insuffisant pour être qualifié de succès discographique. Et pourtant, la notoriété de ce groupe semble aujourd'hui acquise. Marquis de Sade, fait partie des univers cultes, ils emmènent avec eux l'image d'un groupe habité, grave et sérieux, parfois même glauque et sinistre, mais en tous points témoin d'une époque à la recherche de nouvelles racines. Un groupe inspirant et fondamentalement atypique dont la re-formation inopinée illumine aujourd'hui en tous points la légende.

Dernière actu en date, une captation Live intitulée 16 09 2017 et réalisée au Liberté à Rennes, vient de sortir en Cd DVD. On y retrouve entre autre les titres phares de Marquis de Sade: Set in Motion Memories et Brouillard définitif... à découvrir. 

Marquis de Sade
Marquis de Sade
Le magazine Tracks d'Arte vient d'ailleurs récemment de consacrer un reportage à la reformation de Marquis de Sade.



Auguste Marshal


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire