mardi 12 décembre 2017

Lionel Herrmani - Melodies Massacre - Les années Rock à Rouen

Lionel Herrmani - Melodies Massacre - Les années Rock à Rouen

herrmani-dogs

Lionel Herrmani : Rencontre avec un super type…

Jean- claude POGNANT, au milieu des années 60, a voulu organiser une tournée avec le pionnier du Rock, Gene Vincent. A l’issue de cette tournée, lassé des frasques alcoolisées du chanteur, il déclarait :
«Avant, Gene Vincent était mon idole, maintenant c’est mon chanteur préféré…»
Rencontrer son idole, ou une personne que l’on admire, qu’il soit sportif, journaliste, écrivain ou chanteur est parfois un piège: sera-t-il à la hauteur de ce que l’on imagine, de l’image que l’on s’en ait faite? La déception risque d’être à la hauteur de l’attente...
Lionel Herrmani
Lionel Herrmani - Mélodies Massacre
Ainsi, ado, je retournais les pochettes des vinyles que j’achetais (38,60 francs le 33 tours, je m’en souviens bien...) et je dévorais les notes du verso: auteur-compositeur-producteur. Ainsi, je découvrais des noms qui ressemblaient à ça, en vrac: Laboubée -Tony Truant - Tandy - Snipers - Gloires locales - Dogs - Repolt - Augier - Petit- Calamités - Olivensteins. Et un point commun pour tous, le nom du producteur: Lionel Herrmani. Et j en suis resté là pendant 30 ans... Mais, magie des réseaux sociaux, grâce à leur manager de l’époque, Marcelle Ladaurade, j’ai pu rencontrer Isabelle Herrmani, guitariste-chanteuse des Calamités, girl-groupe qui aime les vélomoteurs et glisser dans les allées des supermarchés. Superbe rencontre, on évoque cette époque, le courant passe bien, et puis:
"heu, Isabelle, est ce que tu crois qu’il serait possible qu’avec mon camarade Auguste Marshal on puisse rencontrer ton mari, Lionel Herrmani» - «c’est à voir, pourquoi pas? "
Wouah, on va rencontrer Lionel Herrmani, le producteur de tous nos groupes cultes! Ainsi, la rencontre fini par avoir lieu un vendredi de Novembre, à Mustard City (Dijon, pour les non-initiés). Et là, la connexion est extra, et c’est un trait de caractère qui revient dans la bouche de tous ceux qui le connaissent: Lionel est un gars d’une gentillesse extrême, disponible, affable… Et là, les questions que nous avions préparées restent au fond de nos poches, la discussion débute et s’achèvera, sans temps mort, plus de trois heures après. Lionel Herrmani est un homme qui a eu mille vies, tour à tour professeur, vendeur de disques, producteur, journaliste, animateur radio sur France Bleu, découvreur de talents…Comme il le dit lui même, un passeur.


Etienne Frelet


Lionel Herrmani, un nom qui résonne...

Lionel Herrmani, un nom qui résonne encore pour tous les amateurs de Rock indépendant français de la fin des années 70. Personnage emblématique, Lionel Herrmani ouvre son magasin de disque dans les années 70 à Rouen. Très vite, ce lieu devient le passage obligé de la jeunesse rock, des passionnés s'y rencontrent, des groupes en font leur lieu de prédilection, bref un lieu incontournable de la scène Rock à Rouen. C'est dans ce magasin à l'espace extrêmement réduit, qu'il y entasse une collection inestimable de disques. Il fait à cette époque, la rencontre de Dominique Laboubée et des Dogs, des frères Tandy, futurs Olivensteins, et autres Gloires Locales. Son charisme, sa bonhomie, sa passion et son extraordinaire ouverture d'esprit le conduisent peu à peu à devenir ami avec la plupart de ces groupes, parfois même ingénieur du son improvisé, puis finalement avec le temps et l'expérience, producteur. 
Lionel Herrmani a accepté de nous délivrer son témoignage sur cette période mythique de l'histoire du Rock français. La rencontre se déroule dans un café dijonnais, avec évidemment pour corollaire, le rock des Dogs de Rouen. Un très grand merci à Lionel Herrmani pour cette rencontre aussi simple que chaleureuse. Et pour le sentiment qu'il nous a laissé durant un après-midi , d'avoir en quelques sortes touché du doigt cette incroyable période.

Auguste Marshal



Rencontrer son idole, ou une personne que l’on admire est parfois décevant, mais pas toujours...
Adolescent, je retournais les pochettes des vinyles que j’achetais et je dévorais les notes du verso: auteur-compositeur-producteur. Ainsi, je découvrais des noms qui ressemblaient à ça, en vrac: Dominique Laboubée -Tony Truant - Tandy - Snipers - Gloires locales - Dogs - Repolt - Augier - Petit- Calamités - Olivensteins. Et un point commun pour tous, le nom du producteur: Lionel Herrmani. C'est ce même Lionel Herrmani, qui avec 35 ans de recul, a accepté aujourd'hui de nous rencontrer pour nous faire part de cette période mythique. Un entretien exclusif, une heure complète avec cet homme génial, véritable encyclopédie du Rock indépendant des années 70 et du début des années 80. Un document Youtube, dans lequel Lionel raconte, explique, remet les pendules à l'heure... L'histoire de son magasin de disques Mélodies Massacre, son amitié avec les Dogs, les Olivensteins et tant d'autres groupes... un moment de pur régal, pour les amateurs du genre. A partager !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire