jeudi 30 novembre 2017

Tom Petty - Mary Jane's Last Dance

Tom Petty and the Heartbreakers - Mary Jane's Last Dance

Tom Petty and the Heartbreakers

Mary Jane's Last Dance

Tom Petty est décédé d'une crise cardiaque le 2 octobre 2017 et on ne cessera jamais de souligner l'importance que ce songwritter a eu dans l'histoire de la musique. Parmi ses plus grands succès, on citera évidemment Refugee, Don't Do Me Like That, I Won't Back Down ou encore  Learning to Fly. A titre personnel, je décernerais la palme à ce titre  qui supplante à mon sens la majeure partie de sa création. Mary Jane's Last Dance, l'une de mes chansons favorites de Tom Petty sortie en single, un titre absolument parfait sur le plan de la construction et de l'intensité. Un couplet au verbe fécond scandé à la manière dylanienne sur un riff de guitare aiguisé, ou les mélodies à l'harmonica répondent harmonieusement aux incantations sèches de Tom Petty. Et puis soudain, tranchant ce qui aurait pu être une classique folk song aux accents rock, le refrain nous surprend, limpide et lumineux, dévoilant son sens aigu des harmonies pénétrantes, et ouvrant la voie à ce chant devenu d'un coup stellaire. La puissance d'une intensité grandissante au son du sublime mariage des chœurs renvoie un niveau d'émotion salutaire, propice à faire vibrer le palpitant.
Mary Jane's Last Dance, c'est comment dire, un sentiment de plénitude qui vous propulse sur les hautes sphères du plaisir intacte.

Tom Petty and the Heartbreakers - Mary Jane's last dance


Mike Campbell qui est le guitariste des Heartbreakers raconte que la chanson s'est construite alors que Tom Petty et son groupe travaillait sur une nouvelle compos au départ intitulée Indiana Girl. La chanson semblait accomplie, mais le producteur Rick Rubin a suggéré de casser le riff pour attaquer le refrain. Le rendu musical était intéressant, mais le texte ne collait plus à la musique. Une semaine plus tard, Tom est revenu avec ce nouveau chorus: "Last dance with Mary Jane"... la chanson structurée telle qu'on la connaît aujourd'hui.

Le texte poétique de Mary Jane's Last Dance relate l'histoire d'une jeune fille indienne qui se perd peu à peu dans les limbes de ce monde moderne, et le clip réalisé par Keir McFarlane a remporté à l'époque la meilleure vidéo masculine au MTV Video Music Awards. On y voit Tom Petty voler à la morgue un cadavre interprété par la sublime Kim Basinger. Lorsqu'il la ramène à la maison, il l'habille dans une robe de mariée et danse avec elle. Puis il la transporte dans une camionnette et la jette dans l'océan. Mystère et "glauquerie" jusqu'à la dernière minute, la belle ouvre enfin les yeux alors qu'elle s'enfonce dans l'océan.

Auguste Marshal

Tom Petty and the Heartbreakers : Mary Jane's Last Dance. N'y allons pas par quatre chemin, ce titre provoque en moi un sentiment de plénitude qui me propulse sur les hautes sphères du plaisir intacte. On se souvient évidemment de l'admirable clip avec Kim Basinger, mais ce titre à la structure absolument parfaite nous rappelle combien Tom Petty était un songwritter talentueux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire