samedi 11 novembre 2017

Alain Bashung - Paroles

Alain Bashung - Paroles


Bashung

"Je fume pour oublier que tu bois"




C'est pas facile, facile de se foutre en l'air
Ça coûte, ça coûte, ça coûte très cher
Je vais me faire la peau, je vais me tirer la chasse d'eau
Dans les WC de mon petit studio
C'est pas facile, facile de se foutre en l'air
C'est pour les riches les somnifères
La roulette russe c'est complètement idiot
Quand on peut mourir d'un coup de chasse d'eau
Je fume pour oublier que tu bois
Je fais comme chez moi
Je renvoie la fumée sur un poster de toi
La vie c'est comme une overdose
Tu prends tout tout de suite
Tu en crèves et vite
Et si tu prends pas, c'est la vie qui t'a
Je suis bien, bien, très bien dans mon cagibi
Y a des journaux, alors je les lis
Ils disent que le bonheur
C'est peut-être qu'un bobard
Je m'en fous, j'attendrai pas la fin de mon histoire
Je fume pour oublier que tu bois
Je fais comme chez moi
Je renvoie la fumée sur un poster de toi
La vie c'est comme une overdose
Tu prends tout tout de suite
Tu en crèves et vite
Et si tu prends pas, c'est la vie qui t'a
Oui, mais pour la tarte aux pommes, deux ou trois goldens
Un petit verre de rhum, un bâton de cannelle
Roulez, roulez bien la pâte, introduire dans l'âtre
Ça me coûte le goutte-à-goutte
Goûte, goûte
Je fume pour oublier que tu bois
Je fume pour oublier que tu bois



Paroliers : Alain BASHUNG / Boris BERGMAN

Aucun commentaire:

Publier un commentaire