samedi 23 septembre 2017

Les DOGS de Rouen - Back to the roots

Les DOGS de Rouen: back to the Roots

Les Dogs
"Bonsoir, on est Les Dogs et on vient de Rouen"

Johnny Burnette, Gene Vincent, The Isley Brothers, les reprises des Dogs.

Les Dogs de Rouen, groupe mythique s’il en est, avait en en la personne de son chanteur-leader-guitariste Dominique Laboubée un songwriter-compositeur hors pair. Preuve en est, la quasi-totalité des titres du groupe sont nés sous sa plume. Hors, et c’est vrai pour pratiquement tous les albums, (et quelle que soit le line-up), il y a toujours une reprise, nichée entre les pépites qui regorgent dans chaque opus. J’en prendrai pour preuve les trois albums suivants et un 45 tours qui ont, pour chacun d’eux, l'emprunt d’un artiste plus ou moins célèbre...
Ainsi, dans l’excellentissime Too much class for the neighbourhood sorti en 1982 et produit Tony Platt, se niche The train kept a rollin. Ce titre, crée au début des années 50 se fit véritablement connaître lorsqu’il fut repris par Le Rock’n’roll trio, emmené par Johnny Burnette. Un titre Rockabilly d’une sauvagerie peu commune. Il faut dire que Johnny Burnette était aussi boxeur, ceci pouvant expliquer cela.

Dogs : The Train Kept Rollin


Et bien entendu l'original, signé: Johnny Burnette


C’est sur l’album Legendary Lovers  - 1983 - qu’on trouve le titre qui nous intéresse. Bird doggin a été initialement crée par Gene Vincent (mais si, le créateur de Be bop a Lula!), en 1966. Après une carrière démarré sur les chapeaux de roue, il meurt en 1971, alcoolique, ruiné. Une vie Rock'n'roll en somme!

Dogs : Bird Doggin


Gene Vincent : Bird Doggin 



Quant à Shout - 1985 - qui paraît sur l’album éponyme, c’est un titre datant de 1959 , crée par les Isley Brothers, groupe de doo-woop de la fin des fifties.

Dogs : Shout



The Isley Brothers : Shout



Down at Lulu’s…Pas grand chose à voir entre le titre original, qui date de 1966, crée par les obscurs Ohio Express, et le titre des Dogs, magnifié par la présence des Calamités beaunoises. Avec, en plein milieu de la chanson, les paroles énigmatiques: «tu connais celle de la pieuvre…» Un must, je vous le dis!!!

Etienne Frelet

Dogs : Down at Lulu's

The Ohio Express : Down at Lulu’s


Aucun commentaire:

Publier un commentaire