vendredi 25 août 2017

The Outcasts : Le Punk venu d'Irlande

The Outcasts : Le Punk venu d'Irlande

The Outcasts
The Outcasts

1977 Belfast : The Outcasts

Retour en 1977: alors que les Sex Pistols et le Clash explosent en Angleterre, l’Irlande est elle aussi touchée par le phénomène. Ainsi, Catholiques et Protestants en oublient leur guerre fratricide: émergent alors des groupes comme les Undertones, Stiff Little Fingers mais également The Outcasts.
Trois frangins, les Cowan, se distribuent les rôles: Greg à la basse et au chant, Martin à la guitare et Colin aux drums, plus un pote qui sera lead guitar: Colin Gettwood.
Leur premier concert aura lieu à Belfast, à l’automne de la même année. Puis sort Frustration leur premier EP en 1978 avec les trois titres,  Frustration , Don’t want to be no adult et You’re a disease.

The Outcasts - Don't Wanna Be No Adult 


Tout s’enchaîne, ils sont signés par le label Good Vibrations Records, deux titres figurent sur le 45 tours: Just another teenage rebel et Love is for sops.

The Outcasts - Love is For Sops


C’est début 79 que sort leur premier album avec les titres imparables que sont Self conscious over you et The cops are coming, qui viendront chatouiller nos oreilles jusque dans l’Hexagone… 

The Outcasts: Self-Conscious Over You 


Malheureusement, le groupe ne résiste pas au décès accidentel du batteur…Les frères Cowan, désormais à deux, reprennent l’entreprise familiale de peinture en bâtiment… Ils décrocheront à nouveau leurs instruments au début des années 2000, car ils ont du temps libre, ils sont semi-retraités de leur entreprise… Greg déclare alors:
« c’était curieux, on tournait comme n’importe quel groupe, et une fois revenu à la maison, nous reprenions notre boulot, qui n’avait rien à voir avec la musique! D’une certaine façon, vue l’époque, on était vraiment verni d’avoir un vrai job car nous n’avons jamais fait un rond avec les Outcasts !! C’était même recommandé vu que la plupart des concerts n’étaient pas payés. Cela c’est beaucoup amélioré de nos jours et j’apprécie le changement ! »

Etienne Frelet 

The Outcasts - The Cops Are Coming


Aucun commentaire:

Publier un commentaire