samedi 8 juillet 2017

Et si le meilleur disque de Bijou n'était pas un disque de Bijou

Bijou et Marie France - LP : 39 de Fièvre

Marie France et Bijou
Marie France et Bijou

Et si le meilleur disque de Bijou n’était pas un disque de Bijou…


Dans leur premier album, Bijou, le groupe originaire de Juvisy rendait hommage, via Marie France à la célèbre transsexuelle qui écumait les nuits parisiennes et les scènes de l'Alcazar dans le quartier latin.

Marie-France - Lp Danse avec moi - 1977 



Coqueluche du Tout Paris, elle (il?) a ses entrées tant dans les soirées mondaines que dans les clubs de bikers. Et c'est ainsi que la rencontre se fit, Marie France confie son envie de chanter du Rock'n'roll. Banco, le projet séduit les Bijou (sans X, ils y tiennent…) soit à l'époque Vincent Palmer et Dynamite Yan, Philippe Dauga étant accaparé par un projet parallèle.
Ce disque se voudra être un hommage aux pionniers, via Fever (Elvis), Little Richard (Lucille), Cliff Richard et autres Johnny Kidd (Shakin’all over).

Marie France - LP 39 de fièvre - 1981 RCA  - Le diable en personne



La question de savoir dans quelle langue sera rendu cet hommage ne se pose même pas: Bijou s’est toujours fait un point d’honneur à chanter en français, l’album sera donc 100% français. Et comme la quasi-totalité des titres retenus existent dans le répertoire des chanteurs et groupes des années 60 (Pirates, Fantômes, Hallyday, Vartan), ce sont ces versions qui paraitront dans l’album.

Marie France : Pas cette chanson - (composition : Bijou)



L’album comprendra 4 originaux: Chez moi à Paris, Ouh la la la, Comme les autres et Trop tard.
Tout est ciselé dans cet album, chaque amateur de Rock (au sens large!) y trouvera son compte, mais surtout, surtout tout est magnifié par des solis sublimes de Vincent Palmer et une fougue inébranlable de Dynamite… Jusqu’à la pochette, photo de JB Mondino, où apparaît, seul assis sur un banc, Dynamite, sa DS au premier plan… Ce disque, paru en mai 1981, est devenu culte pour de nombreux afficionados de nos compères. A vous de vous faire une idée...

Etienne Frelet

Marie France : Chez moi à Paris - (composition : Bijou)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire