mercredi 30 novembre 2016

Mountain Men - Album: Black Market Flowers

Mountain Men

Mountain Men
Mountain Men

Album : Black Market Flowers

A la base, il s'agit d'un duo atypique, rencontre déroutante entre Mr Mat, un chanteur guitariste à la substantifique blues originaire des monts grenoblois et Barefoot Iano,  harmoniciste australien talentueux. Un premier album Spring time coming sorti en 2009 ouvre la route à une série de concerts qui les emportera en France, en Europe et en Amérique du Nord, avec à la clé: trois albums studios et deux Live.

Mountain Men : Still in Race - LP Black Market Flowers


Le nouvel album Black Market Flowers sorti le 18 novembre 2016, nous envole dans les méandres tortueux d'un blues rock savamment maîtrisé, sans cesse à la frontière d'un blues classique tendu par les vibrations de l'harmonica de Iano, auquel on adjoint la puissante électricité d'une guitare saturée à souhait, rock et profonde sur laquelle une voix grave et éraillée nous conte des histoires de vie, d'amour et de tempêtes. L'essence même de leur musique se prête évidement à un phrasé anglo-saxon, pourtant j'avoue avoir ressenti une émotion plus intense sur les deux titres en Français. Le magma des influences "de Dylan à Tom Waits, ou de Metallica à Brassens" se fond dans la langue de Molière en une particularité poético-rock... mon plus gros coup de cœur pour cet album, reste le titre : Passe dans cette vallée.
Il y en a cependant bien d'autres à découvrir, tant la générosité de ce disque résonne au son d'une fusion  Folk Pop Blues et Rock.

Mountain Men : Do eye - LP Black Market Flowers

L'album Black Market Flowers  marque la fusion du duo originel en groupe, et c'est peut-être cette cohésion qui a produit ce sentiment électrique et aérien. On retrouve à la réalisation et à la batterie, un certain Denis Barthe ex-batteur de Noir Désir et Olivier Mathios à la basse (The Hyènes). Estelle Humeau (clavier/Eiffel), Hervé Toukour (violon/The Very Big Small Orchestra), et enfin Jean Paul Roy (guitares/Noir Désir) participent également à l'album et viennent compléter ce quartet inédit.

Une musique "brute, simple, belle et universelle", nous dit le teaser: tout à fait d'accord.
Laissez vos oreilles découvrir.

Auguste Marshal

Aucun commentaire:

Publier un commentaire