mardi 25 octobre 2016

The Sound

Adrian Borland et The Sound

the-sound
The Sound

The Sound: le meilleur des groupes britanniques inconnus des 80's, de l'injustice au suicide.

The Sound: 7 albums et un live, 6 littéralement puisque Propaganda sorti en 99' est en fait un album non commercialisé de 79' soit antérieur au premier album.
The Sound are the greatest undiscovered British band of the 80's  peut on lire au dos du cd réédition de 96' chez Renascent qui regroupe Shock of Delight et Heads and Hearts, c'est probablement vrai. Vrai et injuste, d'une injustice qui poussera même Adrian Borland le chanteur à se jeter sous un train en avril 1999 alors qu'il enregistrait son 5ième album solo.
Lorsque l'on présente un groupe, le jeu est d'extirper le meilleur de la carrière pour le proposer. Encore injuste pour le groupe et sûrement le moyen de fâcher les rares inconditionnels tant le talent de songwriter de Borland est grand et la discographie homogène en qualité. Chacun aura ses préférences. 
The Sound est un groupe post-punk formé en 1979 sur les ruines des Outsiders trio punk ayant sévit depuis 1975. Adrian Borland en était le leader, chanteur, guitariste (gaucher), remarquable songwriter et occasionnellement organiste. 

Adrian Borland
Adrian Borland

Vous l'aurez compris, j'aime tout de lui mais je situerais dans mon Top One le premier album du groupe Jeopardy. A l'époque, en1980, je le mettais sur le même plan que le Boy de U2, j'étais dingue de ce post punk métallique avec juste un peu plus de révolte pour le Sound, une même qualité de guitare et la voix de Borland en plus. Empli d'une ferveur posée, elle emporta l'amour du fan que je devins dès la première écoute. A retenir particulièrement sur cet album les titres: «Missiles», «Heartland», «I can't escape myself» et «Resistance»!

The Sound : Resistance - Lp : Jeopardy - 1980

 

Le 2e album From the lion's mouthsort sort lui aussi chez Korova en 1981. Pour beaucoup de fans comme pour la critique c'est le meilleur, même si je ne partage pas véritablement cet avis commun. Mais bon je peux comprendre. Ecoutez plutôt «Sense of Purpose» «Skeletons» ou «Winning» pour vous faire un avis.
Un troisième album All fall down va voir le jour encore chez Korova en 1982. Il dénote d'une certaine recherche et d'une évolution plus Cold Wave. Pas mauvais et plutôt homogène, je n'y ai pas trouvé le gimmick qui scotche mais son écoute est quand même un bon moment.
Puis s'ensuit une période de gestation jusqu'à la sortie de l'EP Shock of delight en 1984 qui marque la mutation vers une musique plus posée, plus travaillée, de la pop rock non commerciale mais toujours aussi sombre. Six bons titres dont j'extirperais l'excellent «Counting the days».

The Sound : Counting the days - Live - 1984


 

On en arrive à l'age mûr que laissait présager le précédent opus, c'est de ce sublime Heads and Hearts de 1985 que la consécration aurait pu venir, encore aurait il fallu faire quelques concessions commerciales. Il n'en reste pas moins un énorme succès d'estime et des critiques enthousiastes, pour moi c'est le joyau. Je ne vais pas vous parler du tout venant déjà de grande qualité mais simplement vous demander votre avis sur un différent de 30 ans avec mon ex-femme, de ces deux morceaux: lequel préférez-vous? Total Recall ou Love is not a ghost?

The Sound : Total Recall


The Sound : Love is not a ghost



S'en suivront l'excellent live In the Hothouse une compil' des différents EP dénommée Counting the days du nom du morceau et encore un dernier album Thunder Up en 1987.
Largement affecté par l'échec du groupe, Borland provoqua l'annulation des derniers concerts et tomba dans une profonde dépression dont il ne se remit véritablement jamais. Celle-ci conjuguée à des désordres schizo-affectifs et une dépendance à l'alcool, l'emportera 12 ans plus tard, dramatiquement comme dit plus haut. Il en reste un héritage discographique étonnant et méconnu, à découvrir de toute urgence! 

Vince Loco Terry

Discographie: Brittle Heaven (Site Officiel dédié à A.Bortland)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire