vendredi 28 octobre 2016

The Cure - The Top

The Cure - The Top 1984

The cure - The Top
The cure - The Top

The Top

The Top n'est pas franchement l'album le plus évident de The Cure. Conçu en 1984, The Top est un disque assez étrange, Robert Smith enregistre la presque totalité des instruments avec l'aide ponctuelle de Steve Severin de Siouxsie And The Banshees, groupe dont il fait encore partie à l'époque. L'album est une sorte de virage un peu plus pop comparé au précédent et très cold Pornography de 1982, mais n’exagérons rien, l'atmosphère demeure encore tendue comme en témoigne l'ouverture grandiose composée autour d'un déchirant Shake Dog Shake, devenu aujourd'hui un incontournable de Cure. Je sais que cet album est souvent mal perçu, et pourtant il reste à mon sens un disque essentiel, beaucoup trop méconnu et trop souvent sévèrement critiqué. On y trouve notamment cette petite perle qui a bercé l'été de mes 12 ans! 
Graines de souvenirs parsemées dans un écrin un peu plus Rock Pop à l’instrumentation parfois expérimentale:  Birdmad Girl.

The Cure : Birdmad girl - The Top 1984


 

Birdmad Girl

This girl has got a smile
That can make me cry
This girl just burns with love
She's burning burning deep inside
Night time night time
Sets my house on fire
I'll turn into the melting man
I'll lose my life
To feel I feel desire
Oh I should feel
Like a polar bear...
It's impossible
She flies outside this cage
Singing girl mad words
I keep her dark thoughts deep inside
As black as stone
And mad as birds
Wild wild wild
And never turn away
Sends me all her love
She sends me everything
She sends me everywhere
Oh I could be
A polar bear...
But it's impossible
I try to talk
The sky goes red
I forget
So fill in my head
With some of this
Some of that
Some of every word she says
Oh I should be
A polar bear...
But it's impossible

Aucun commentaire:

Publier un commentaire