mardi 6 septembre 2016

The Bratchman : Interview

The Bratchman

The Bratchman : Until the very end

Olivier "Bratch" : The Bratchman
Olivier "Bratch" : The Bratchman - Photo Richard Prompt

Derrière  The Bratchman se dissimule la figure d'Olivier Bratch Nemejanski, connu entre autre pour  être le guitariste des excellents Dum Dum Boys et également chanteur/guitariste des Bratchmen, Groovers et Warmbabies. Un musicien, chanteur, compositeur aguerri qui s'est associé à Philippe Gilard de l'excellent et historique label indépendant Closer Records, que nous avons eu l'agréable surprise de voir renaître en 2013! Philippe Gilard nous confiait être réjoui de cette collaboration un peu spéciale, certainement "new generation", puisque Olivier "Bratch" était à Nice et Philippe aux Antilles ( Merci internet ! ).
 " Une expérience originale et vraiment sympathique", confie Philippe Gilard.

Un style Noisy pop et légèrement sombre servi par une voix suave et élégante, distillant l'alliage du raffinement et de l'électricité. Mais c'est l'auteur lui même, Olivier dit : The Bratchman qui nous en parle le mieux.

The Bratchman - Until the very end
The Bratchman - Album : Until the very end

Interview The Bratchman :

Peux-tu me donner quelques mots d’explications concernant l’album until the very end . Il semble que tu sois seul pour réaliser tout ça ?
J’avais déjà sorti deux LP solo (sur FFFascination records et Monotone Records) et pas de projet en cours, quand Philippe Gilard m’a contacté pour travailler avec lui sur un nouveau disque.
Closer Records venait d’être réactivé par Philippe Débris et Philippe Gilard a proposé au label de sortir ce disque.

L'album s'est vraiment enregistré entre les sud de la France et les Antilles ?
Cet album est une vraie collaboration avec P Gilard. C’est d’ailleurs ce qui m’a intéressé dès le départ car je n’avais pas du tout prévu de retravailler un nouveau disque.
Je lui ai envoyé par mail des maquettes sur Garage Band. Sur ces démos, il y avait essentiellement une guitare, une basse, ma voix et une boîte à rythme. Philippe les a arrangées, a fait intervenir d’autres musiciens, joué de l’orgue et de la guitare, mixé et masterisé le tout.

The Bratchman : Think about - 2015




Quelle est l’histoire du projet The Bratchman ?
Je joue depuis toujours avec les Dum Dum Boys mais j’ai toujours développé parallèlement d’autres projets musicaux. Il y a d’abord eu The Bratchmen, groupe de 5 musiciens, avec lequel on jouait une musique pop, inspirée par les Beatles,  les Beach boys, les Byrds. Ensuite, les Groovers dans un style plutôt garage fuzz.
Quand je suis revenu m’installer à Nice, et n’ayant plus, à côté des Dum Dum Boys, de side project, j’ai commencé à faire quelques démos sur mon ordinateur. Après quelques essais (car c’était la première fois que j’utilisais le mac – avant c’était surtout le 4 pistes à K7) je me suis lancé dans la réalisation d’un premier LP.

Y a-t-il des concerts prévus prochainement ?
Non car je n’ai pas de backing band attitré sur ce projet et je suis quand même pas mal occupé par les Dum Dum Boys et mon groupe de soul the Zemblas.

Le flyer que j’ai reçu parle d’un style noisy pop (cela te convient-il vraiment ?) 
Oui pour The Bratchman, ça reflète bien le style.

Quelques mots concernant ton passé artistique ?
Donc actuellement, je suis toujours guitariste des Dum Dum Boys et bassiste pour les Zemblas.
Et par le passé j’étais guitariste chanteur dans les Groovers et les Bratchmen.

Des projets ? Des dates de concerts à venir ?
Quelques dates avec les Dum Dum Boys et les Zemblas sur Nice cet automne. Peut être des concerts en province et Paris au printemps prochain.
On sort fin septembre le 2ème LP des Zemblas et un nouveau 33 t des Dum Dum Boys pour la fin 2016.

Merci à Olivier "Bratch" : The Bratchman
L'album Until the End est en vente sur http://shop.closerrecords.com/
 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire