lundi 22 février 2016

Shredded Ermine's

Shredded Ermine's


Shredded Ermine's
Shredded Ermine's


Il était une fois dans les 90's, un groupe bourguignon qui avait la classe. The Shredded Ermine's, un quatuor venu de Nevers (ville qui donna naissance en son temps aux fameux Tambours du Bronx), emmené par Stephane Hermlyn, guitariste et chanteur. Une musique précise, incisive et pop faisant partie des nombreuses pépites méconnues du Rock français. Ils avaient un certain goût précurseur du mélange des genres assez original pour l'époque. Ainsi, on retrouvait notamment sur l'album Aldila de la mandoline, de l'harmonica, du banjo, du piano aromatisé aux saveurs de la Pop Rock de l'époque. J'avoue sans peine que j'aime toujours autant ses arrangements si bien servies par la voix mélodieuse de Stephane Hermlyn.


A l'écoute ici : Would I Ever Love

Un titre issu de l'album Lonely Journey sorti en 1988, et produit par le non moins talentueux Kid Pharaon (évocation prochainement du Kid, mon idole de l'époque... Sniff !)



Discographie :



1987 : EP « Lonely Journey » (Closer Records)
1988 : « Fall Souls » (Closer Records)
1992 : « Aldida » (Danceteria)
1994 : Compilation « Erik » (Danceteria)
 


Le site Rock Made in France (http://www.rockmadeinfrance.com/) nous offre un sympathique : Que sont-ils devenus ?


Bruno Marande intègre Blankass en 1992. Il est aussi de l’aventure Rotor Machine.
Stéphane Hermlyn est désormais membre de Ballu. En 2012, il sort son premier album solo « Sebastiane » chez Rock Paradise. En 2014, il est de l’aventure Hope avec un album édité chez Closer.
Thierry Oi joue avec Les Tambours du Bronx.


Stephane Hermlyne à Paris 2014




Stéphane Hermlyn au petit moulin 8 nov 2012



 https://www.facebook.com/StephaneHermlyn
http://www.stephane-hermlyn.com 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire