mardi 26 janvier 2016

Les Insus

Les Insus

Insubmersibles devrait-on dire ?

Les Insus
Les Insus

Ce qui m'a toujours épaté chez ces trois là, c'est leur fraîcheur et leur très grande simplicité. 

Ensemble ou séparément, ils demeurent proche de leur public que ce soit sur scène ou sur les réseaux sociaux. J'ai eu l'occasion de voir plusieurs fois Jean Louis Aubert sur scène et c'est à chaque fois le même constat: la claque dans tous les sens du terme. C'est carré, c'est bon, c'est chaud, c'est plein d'émotions, de partage et d'humour: personne ne triche, c'est authentique, et ça c'est plutôt rare.

Ce qui m'étonne vraiment depuis quelques années, ce sont tout ces gens venus aux concerts en position inconfortable, smartphone en l'air (ce n'est pas une position de yoga). Perso, je ne pourrais pas m'imaginer passer la majeure partie de mon concert,  moment attendu de plaisir intime, à tendre les bras afin de conserver un souvenir numérique. Les Live sont des instantanés de vie, il faut les vivre pleinement, entièrement, à fond quoi! Et tout ce qu'il en reste, ce sont des souvenirs énormes et un bonheur qui résonne longtemps après. Alors, merci à tous ces mecs. Merci, car grâce à vous, il reste sur la sphère Youtube des centaines de petits instantanés capable de nous faire patienter en attendant le prochain concert. Et même parfois de revoir le concert auquel vous avez assisté. Les Insus, quel souvenir!

Ici, 52 minutes de Live à la caméra, avec un son plutôt pas mal. Merci à l'auteur !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire